Prochaine course : du 01/01/1970 au 01/01/1970

Voir le calendrier de toutes les courses

Biographie

Les débuts

Piqué très tôt par le virus de la course , c’est à l’âge de sept ans que Maxime découvre véritablement le sport automobile lors de la mythique épreuve des 24 Heures du Mans.

Photo de Maxime Pialat Il parviendra à convaincre sa famille et, notamment son père, de lui permettre de s’essayer au karting. Après quelques essais en karting de location où l’on repère très vite son talent, il fait véritablement ses débuts en compétition en Mars 2003 dans le cadre du championnat de ligue Nord-Picardie (catégorie minime).
Pour l’anecdote, son premier karting de compétition sera acheté au père de Jean-Eric Vergne, ex pilote titulaire de l’écurie de Formule 1 Toro Rosso.

Alors qu’il a commencé tardivement la compétition et se trouve face à des concurrents aguerris et ayant plusieurs années de pratique derrière eux ; Maxime après deux longues années de travail et de persévérance devient Vice-Champion de France en catégorie cadet.

L’envol

Surclassé en catégorie Espoir (KF2) en 2006, il fait son entrée sur la liste des espoirs français du ministère de la jeunesse et des sports. Durant deux années – 2006 et 2007 – pilote officiel « Kosmic Kart » au sein du team Maréchal motorsport, il disputera les championnats de France et d’Europe KF2 où on le verra souvent aux avants postes.

La Monoplace

Après une longue réflexion et un conseil avisé d’Anthony Hamilton ( père de Lewis Hamilton ), il décide d’arrêter le karting et de sauter le pas pour la monoplace.
Fin 2007 , il sera sélectionné par la FFSA pour intégrer le centre de formation fédéral de « l’AutoSportAcademy » où il fera ses débuts en Formule Renault en 2008. Il terminera 13ème de ce championnat.
La crise financière va alors priver Maxime de sponsors et il se tiendra éloigné des circuits pendant 3 longues années se consacrant à ses études.
Ce n’est qu’au cours de la saison 2012, qu’il parviendra à revenir sur les circuits avec beaucoup de détermination.

L’Endurance

En 2012, il enchaînera quatre courses d’endurance qui se concrétiseront par 3 pôles positions et 3 victoires ainsi qu’une deuxième place.
En 2013, Maxime intègre l’écurie CD Sport pour l’intégralité du championnat d’Europe d’endurance de sport prototype CN également appelé « VdeV Michelin Endurance Series ».
Il sera remarqué par sa rapidité et sa présence constante aux avants postes ; présence qui se concrétisera par plusieurs places d’honneur dont un podium ( 3ème ) lors du dernier meeting à Estoril au Portugal.

En 2014, à nouveau engagé en Championnat d’Europe d’endurance en sport proto, Maxime Pialat enchaînera 2 victoires et 5 podiums en 7 courses et finira 3ème du championnat.

En 2015, Maxime s’attaque à un nouveau défi : la GT. Il pilote la Ferrari 458 GT3 du team « Sport garage » en « GT tours » ainsi que la Porsche 997 cup S pour les « 24H series » au sein du team Porsche Lorient Racing. Il décrochera une victoire en championnat de France GT au Mans, un podium lors de la finale ainsi qu’une place de vice champion de France junior.

Cette saison, Maxime rejoint le team Duqueine Engineering sur une Ligier LMP3 (JSP3) pour l’intégralité du championnat « European Le Mans series » : le championnat d’endurance le plus relevé du Monde.

Un nouveau challenge qui marque son entrée au plus haut niveau mondial.

Palmarès

  • 2003 : Début en karting
  • 2005 : Vice champion de France de Karting, entrée dans la liste des espoirs Français du ministère de la jeunesse et des sports.
  • 2006/2007 : Pilote officiel Kosmic en catégorie espoir, finale du championnat d’Europe.
  • 2008 : Sélectionné au centre de formation de « l’auto sport académy ». Début en F4.
  • 2012 : 4 courses en prototype : 2ème place aux 4 heures du Mans, 3 victoires avec pôle position en coupe des clubs.
  • 2013 : Championnat d’Europe d’endurance prototype cn , Podium aux 6 heures d’Estoril.
  • 2014 : Championnat d’Europe d’endurance prototype cn, 2 victoires, 5 podiums, 3ème place du championnat.
  • 2015 : Championnat de France GT (Ferrari 458 GT3) : Victoire au Mans, 3 eme place pour la finale au Castelet, vice champion de France Junior.

2013-2016 MaximePialat.com | Tous droits réservés. | Réalisé par Florian Kowalkowski